Les saunas mixtes sont des lieux à part dans le monde libertin. Saunas échangistes, saunas mixtes, saunas libertins, ce sont aussi des lieux différents des clubs pour les amatreurs et amatrices de sexe libéré.

=> visite d’un sauna libertin
=> dresscode d’un sauna libertin

Pas envie de boum-boum façon discothèque ? Envie de moins de frime et de tape-à-l’oeil que dans les clubs échangistes ? Les saunas libertins sont faits pour vous. C’est à une autre approche du libertinage que nous convient les (de plus en plus) nombreux espaces saunas de la France libertine.

Sauna libertin, kezaco ?

Il faut d’abord s’entendre sur les termes : quand on parle de sauna libertin, on n’entend pas simplement une pièce où la chaleur est accablante, où l’on transpire mais un espace plus ou moins grand comprenant bien sûr un sauna, un hammam, un jacuzzi, et toute sorte d’installations de relaxation et de bien-être (voir la visite guidée d’un sauna libertin).

Vous n’aimez pas crever de chaud ? Pas de souci : évitez certaines pièces, prélassez-vous dans le jacuzzi ou la piscine, musardez (ou plus si affinités) dans les coins-câlins du sauna, et vous passerez un bon moment.
On pensera à préciser que nombre de saunas libertins hétéros sont en fait des lieux gays qui s’ouvrent selon des plages horaires définies. Ne soyez donc pas surpris.

Différences entres les saunas libertins et les clubs échangistes

C’est sans doute pour ces raisons que de nombreux libertins ont fait leur choix entre club et sauna. Mais pas seulement. Car l’ambiance des saunas est souvent – comment dire ? – plus chaude que dans les clubs libertins. Au sens propre, bien sûr, mais au sens figuré également. La promiscuité des corps à demi-nus ou nus, sans doute : car il faut vous dire qu’il ne vaut mieux pas être pudique dans les saunas libertins (voir notre article).

Et puis, les coins-câlins des saunas ne sont que l’aboutissement de longs préliminaires, qui peuvent se préciser entre deux bulles de jacuzzi ou dans les vapeurs du hammam.

Chaude l’ambiance, dans les saunas ? A tel point, en tout cas, que certains libertins et libertines ne mettent plus les pieds en club, désertés, selon eux, par les « vrais » libertins. Et que d’autres, eux, se refusent à se rendre dans les saunas : trop « barbares », à leur goût… Tout un programme.